Lagkage, flâneries et quelques bougies {+recette}

Lagkage, Danish birthday cake / gâteau d'anniversaire danois

Ce week-end, Erik et moi fêtions nos anniversaires respectifs, à un jour d’intervalle. Ici au Danemark, il n’est pas rare d’inviter famille et amis pour l’occasion afin de partager un goûter et/ou un dîner. Cette année, comme on est encore en transition, on a décidé de ne pas organiser de fête. Cependant, on a quand même profité de notre week-end et de l’été indien pour aller à la découverte du Vild Festival (festival des plantes sauvages) le samedi et aller flâner dans les quartiers qu’on ne connaissait pas encore le dimanche. Et puis, je me suis essayée au lagkage (en anglais layer cake), autrement dit gâteau à étages, le traditionnel gâteau d’anniversaire danois.

Question de temps

On dirait que le temps a pitié de nous, nous qui avons passé plus d’un an et demi dans une sorte d’été sans fin lors de notre long voyage. Cet hiver, on le redoute un peu, même si on est contents de retrouver le froid. Mais le fait est que le temps est resté splendide quasi tous les jours depuis notre arrivée dans la capitale danoise, comme une ultime faveur avant le déluge. Alors, vous pensez comme on en profite.

Balade du dimanche

On s’est promenés d’abord le long des lacs (Søerne), près desquels nous habitons. Ces cinq étendues d’eau en enfilade constituaient autrefois un bras de mer avant qu’il ne soit endigué. Aujourd’hui, nombre de gens viennent s’y promener, courir, prendre le soleil assis sur un banc, ou encore faire du pédalo. C’est extrêmement agréable. Puis, nous avons continué jusqu’au quartier de Vestebro. Là, nous sommes passés sous le majestueux Ny Teater (nouveau théâtre), puis remonté Vesterbrogade, comblé un creux à la terrasse d’un petit restaurant de cuisine faite maison avec un frisk fisk (poisson frais pané) et un plat de pâtes, avant de repartir du côté du très tendance Quartier latin. Enfin, doucement, nous sommes revenus, passant par le coloré multiplex Palads Teatret, avant de retourner vers le Dronning Louises Bro (pont de la reine Louise) qui marque le milieu des lacs.

Det Ny Teater (théâtre), Copenhague, Danemark

Det Ny Teater

Kafé – Café à Copenhague, Danemark

Quartier latin, Copenhague

Quartier latin

Multiplex cinéma Palads – Copenhague, Danemark

Multiplex Palads

<<>>

Lagkage, le gâteau d’anniversaire traditionnel danois

C’est pas très compliqué. Il s’agit d’une génoise, coupé en trois étages garnis d’une couche de crème pâtissière, de fruits, et parfois même de confiture, de biscuits écrasés ou encore de pâte d’amande. Le tout recouvert de crème Chantilly. Salut.

Pour ma part, je l’ai adapté un peu à ma façon et à mes envies, en réalisant un lagkage nectarines et myrtilles à la chantilly de coco – génoise, fruits, crème pâtissière et chantilly de coco !

Célébration à la danoise

Ce qui m’avait frappé lorsque nous avions été invités à un anniversaire danois, c’est que le Dannebrog – le drapeau danois – est partout : sur le gâteau, sur les murs et même hissé dans le jardin. Il est synonyme de fête et d’ailleurs les Danois le sortent pour tout genre de célébrations. En France, on ne s’imaginerait pas une seconde planter un drapeau tricolore sur son gâteau, encore moins dans le jardin. Question d’histoire, de symbole. Mais ici, c’est festif ! Ah oui, et puis ici aussi on se félicite, plutôt que de se dire joyeux anniversaire. Franchement, je suis sûre qu’avec ça, on aimerait tous prendre une année supplémentaire. Félicitations, tu as un an de plus aujourd’hui ! Le rêve. Vous m’en mettrez deux, svp !

Lagkage, gâteau d'anniversaire danois

{Recette}

Lagkage nectarines et myrtilles à la chantilly de coco

On va procéder en cinq temps : la génoise, la crème pâtissière, les fruits, la chantilly de coco et le montage du gâteau.

La génoise

Je me suis inspirée de la recette d’Une plume dans la cuisine, qui m’a fait rêver avec sa recette facile.

Ingrédients :

  • 4 œufs
  • 2-3 c à s de sucre brun (ou sirop d’agave ou d’érable)
  • 125 g de farine
  • 2 c à c de bicarbonate de sodium + 2 c à c de jus de citron (ou 2 c à c de levure chimique)

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C, graisser et fariner un moule (de préférence rond d’env. 25 cm de diamètre. Moi j’ai utilisé un moule rectangulaire de 24 x 15 cm, faute de mieux)
  2. Dans un bol, mélanger la farine et la levure.
  3. Dans un autre récipient, monter les blancs en neige. Quand ils sont fermes, ajouter le sucre et continuer de battre jusqu’à obtenir une texture ferme et brillante. Tout en continuant de battre, ajouter ensuite les jaunes d’œufs, le jus de citron (si vous utilisez le bicarbonate) puis la farine. Battre encore environ une minute.
  4. Verser la pâte dans le moule. Cuire 20 minutes dans le four chaud. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Génoise pour lagkage (layercake danois)

La crème pâtissière

J’ai choisi une crème pâtissière sans œuf pour rendre le tout plus léger. C’est qu’il y a déjà du monde là-dedans… Pour cela, je me suis inspirée de celle de Laetitia Cuisine.

Ingrédients :

  • 560 ml de lait (j’utilise du lait végétal, ici 2/3 amande et 1/3 soja)
  • 100 g de sucre roux (ou 4-5 c à s de sirop d’agave)
  • 40 g de farine blanche
  • 20 g de fécule de maïs
  • 1 gousse de vanille ou 2 c à s d’extrait de vanille (ne lésinez pas sur la qualité de la vanille, ça change tout !)

Préparation :

  1. Mélanger la vanille (les grains de la gousse ou l’extrait) dans le lait.
  2. Dans une casserole, verser le sucre, la farine et la fécule de maïs, puis remuer afin de bien mélanger tous les ingrédients secs ensemble.
  3. Ajouter ensuite le lait et la vanille, et porter à ébullition en remuant sans cesse avec un fouet.
  4. Quand la crème épaissit, la retirer du feu.
  5. Verser la crème dans un contenant allant au frigo et la laisser refroidir à température ambiante. Une fois qu’elle a baissé en température, vous pouvez la couvrir. Il faut que le couvercle/film soit en contact direct avec la crème afin d’éviter qu’une peau ne se forme à la surface. Placer ensuite au frais.

Préparation lagkage, gâteau danois

Lait de soja Naturli

Les fruits

Choisir des fruits mûrs à point et les couper en morceaux si besoin.

À noter : j’ai choisi des nectarines et des myrtilles, mais on peut mettre les fruits que l’on aime, de préférence bio et de saison. C’est particulièrement bon aussi avec des fruits rouges (fraises, framboises, mûrs, cassis, myrtilles…) ou des kiwis.

La chantilly de coco

Elle a une texture aussi légère que de la chantilly classique et ajoute un léger goût de coco, juste ce qu’il faut. Elle est aussi grasse mais est meilleure pour la santé. Inspirée par De bouche à table.

Ingrédients :

  • 1 boîte ou conserve de lait de coco entier (entre 200 à 400 ml selon l’épaisseur désirée)
  • 1-2 c à s de sirop d’érable (ou autre sucrant de votre choix)
  • 1-2 c à c d’extrait de vanille ou 1 gousse de vanille (facultatif)

Préparation :

  1. Idéalement, mettre la conserve de lait de coco au réfrigérateur pendant une nuit, sinon quelques heures feront l’affaire.
  2. Ouvrir la conserve et séparer la graisse du liquide si toutefois les deux se séparent (pour moi ça n’était pas le cas).
  3. Mettre la graisse de coco dans votre bol refroidi et fouetter.
  4. Ajouter le sirop et la vanille, et fouetter davantage.

La chantilly de coco se garde un à deux jours au frigo.

Chantilly de coco

Le montage du gâteau

Couper la génoise de manière à faire trois étages. Étaler la moitié de la crème pâtissière sur le premier étage, puis garnir de fruits. Faire de même pour le second étage. Recouvrir avec le troisième étage de génoise et napper le tout avec la chantilly de coco. Décorer avec des fruits, des bougies et tout ce qui vous fera plaisir.

Fabrication du Lagkage, gâteau danois

Assemblage du layercake (lagkage, gâteau danois)

Laisser quelques heures au réfrigérateur avant de servir, afin que la chantilly soit bien ferme et que la génoise s’imbibe un peu.

Lagkage, gâteau d'anniversaire danois

Ah oui ! Et si c’est le vôtre, Tillykke med fødselsdagen ! (Joyeux anniversaire !)

Bouquet de fleurs – joyeux anniversaire

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someone

8 commentaires

  1. Lionel

    Nan ! Tu connais une plume dans le c… Dans la cuisine !!! J’aime beaucoup ce blog moi. J’etais tombé dessus en cherchant une recette de tarte à la morue.

    (Oui, bon, je suis plus salé que sucré, moi, hein. Enfin, bref.)

    Gros poutous.

    • Si tu veux, je te ferai un lagkage patate, morue, béchamel pour ton anniversaire mais pour ça il faut être gentil, et ne pas se moquer des noms de blogs comme ça ! ;-)

  2. Laurence Vernay

    Bravo pour ce gâteau qui donne envie ! Il faut tout de même être patient pour le réaliser, pas sûre que ça soit pour moi…
    Félicitations pour cette année supplémentaire !!! Bises.

    • Salut Laurence ! Ça peut paraître long mais chaque étape est relativement simple à réaliser en fait.
      Merci de ta visite et de tes voeux ! ;-) Bises !

  3. Pingback : Sept choses à savoir sur la vie à Copenhague | Joyeux Magazine

  4. Pingback : Noël danois – Gløgg et æbleskiver | The Beauty is in the Walking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *